Machines & Outillages

TGV/S

Machine outil de conception industrielle bénéficiant de composants de haute technologie.

Le bâti est en acier mécano soudé largement dimensionné

Descriptif du cycle de fonctionnement machine

La machine étant conçue pour pouvoir être utilisée avec plusieurs types de lames, la première opération consiste à mettre en place les gabarits en fonction des lames. Ces gabarits étant réglés en usine en fonction des éléments que vous avez transmis à notre bureau d’études, l’opérateur n’a plus qu’une seule opération à effectuer : les mettre en place.
La lame venant du chargeur est emmenée par un système de transport à rouleaux. Une cellule permet de contrôler la longueur de la lame.

Ce système de gestion permet :

d’affranchir le début de la lame,

la mise à longueur de la lame (sciage) et la réalisation de l’usinage permettant le clippage sur la partie aval (TGVS).

Principales caractéristiques :

– Longueur utile :  : 3 500 mm (autre longueur nous consulter)
– Lame admissible   : Pas de 37 à 100 mm
– Epaisseur de la lame   : 5 à 19 mm
– Longueur minimum utilisable   : 500 mm
– Temps de changement d’une lame à une autre
– (Changement des gabarits (nombre : 10))    : < 10 minutes
Précision sur la longueur de la lame   : + ou - 1 mm
En standard, l’axe de clippage est à 12 mm de l’extrémité.
Largeur de l’entaille de clippage   : 6 mm
Chute restante (lié au process de la machine) :  180 mm

Le changement de type de lame s’effectue très simplement par remplacement de gabarits adaptés à la lame à assembler (changement rapide, sans réglage sur machine).



Le sertissage par clippage sans apport de matière (option TGVS)

Ce système peut se réaliser aussi bien sur tous les types de lames en aluminium que sur les lames en PVC. Notre Bureau d’Etudes, après vérification, pourra confirmer que vos lames peuvent être assemblées par l’unité d’usinage.

Le système développé par MECAN’OUTIL permet, en plus, le remplacement et la recoupe d’une lame abîmée ou d’un tablier entier si nécessaire.

L’arrêt en translation s’effectue par usinage d’une des extrémités de la lame puis par clippage, sans apport de matière, ce qui garantit l’homogénéité du tablier.

Lors de la mise à longueur de la lame, 2 fentes sont effectuées à l’extrémité de la lame (côté opposé au crochet) et un fraisage (situé côté crochet).

Clippage par poinçonnage de la languette située entre les deux fentes, qui est enfoncée dans le fraisage, à la fin de l’enfilage.